Un cheval et deux salopes

Notre salope baise avec sa copine, se fait sucer la chatte. Mais ce qu'elle aime encore plus, c'est la bite du cheval. Elle va nous le prouver. Pour commencer, elle lui branle la queue et passe sa langue sur le gland. Voilà que le canasson se met à bander. Pendant qu'une fille suce, l'autre branle le manche. Puis elles sucent à deux en se passant le barreau à tour de rôle. Ces deux chiennes sont vraiment des pouffiasses ultra vicieuses. Elles vont même jusqu'à le branler à deux. L'une secoue le chibre, l'autre palpe les couilles. En tout cas, elles aiment sucer. Voyez comme elles broutent avec gourmandise. Le cheval est très content. Des gouttes coulent au bout de la bite prête à exploser. C'est en levrette que le jeu se poursuit. La plus salope des deux se penche et se met la biroute dans l'anus. La copine empoigne la queue et fait des mouvements de va-et-vient pour faire jouir l'animal.



Télécharger la vidéo

J’aime la grosse queue de mon cheval

C'est seulement aujourd'hui, au côté d'un cheval blanc que la masse attira son attention. C'était bel et bien une énorme paire de couilles toute rose qui contrastait entre les jambes musclées de l'animal. Une paire qu'Henriette palpa des deux mains comme on soupèse des sacs de sable. Ce geste excita à la fois l'un et l'autre. Le cheval attrapa un barreau que la fille agrippa fermement dans ses mains avant d'accomplir un mouvement de branlage. Cette fois, elle le savait : elle irait jusqu'au bout. Et ouvrant grand sa bouche, elle s'agenouilla et pompa cette grosse bite jusqu'à l'éjac.  



Télécharger la vidéo

Pine de cheval au goûter

Laurette était super excitée ce matin. Son jus intime coulait tellement qu'elle avait fini par retirer sa culotte trempée et se promener cul nu. Mais à midi, ça coulait encore, et les cuisses de la miss ressemblaient aux chutes du Niagara. Que faire pour stopper ce flux hystérique ? Le cheval. Il y avait un cheval dans l'aire de repos. Un cheval avec une grosse bite dont elle pouvait user pour se soulager. C'est ce qui arriva. Et Laurette rejoignit la bête pour satisfaire ses envies débordantes : envie de broutage et de bourrage.



Télécharger la vidéo

Enculée à  sec par son cheval

Dans la série je suis une grosse salope et je suce tout ce qui est géant je voudrais la petite dernière. Voilà un des avantages à vivre dans un ranch, pouvoir se taper tous les étalons qui y vivent. Aujourd'hui notre petite ingénu a jeté son dévolu sur l'étalon le plus membré du haras, un véritable phénomène de foire, croyez moi! En bonne éléve notre petite gourmande va commencer par branler le bestiau avant de s'enfoncer son gland disproportioné jusqu'à la glotte. S'enhardissant à vu d'oeil, notre jeune amie s'allonge sur le dos afin d'inserer la queue de l'étalon dans son petit trou de balle offert. Voire cette enorme engin qui ramone un orifice aussi étroit est tout simpelment un spectacle unique et quand vous verrez la quantité de foutre deversé par l'animal dans la bouche de madame, vous n'en reviendrez pas. Un spectacle à couper le souffle mais certainement pas la chique.



Télécharger la vidéo

Elle biberonne le gland de son cheval

On lui avait donné pour travail de brosser avec soin le grand cheval prévu pour la parade, mais la fille cessa assez tôt le boulot pour emmancher autre chose, et quoi donc, eh bien de rassasier son envie de vidage de couilles à la vue de cette bite sous le ventre de l'animal. Pour la développer à son maximum, elle lui prodigua quelques caresses, avec la main d'abord, puis avec la bouche. Mais ici, le gland était loin d'être semblable à celui d'un homme, et face à la taille de cette pomme de terre, dans l'impossibilité de l'engloutir, elle dut se résoudre pour faire jouir la bête, à biberonner un bon moment.



Télécharger la vidéo