Bite de cheval pour 2 salopes

Généreuses, les deux pétasses offrent au cheval un massage aux herbes fraîches. Ce faisant, elles remarquent l'énorme bite qui pend sous le ventre. Attirées et excitées, elles le touchent, le caressent, finissent par le prendre dans la bouche pour une pipe dans les règles. L'une à côté de l'autre, elles pompent à tour de rôle et savourent les tressaillements de l'animal, rendu fou par les coups de langue. Elles font ça à deux, pendant qu'une suce, l'autre caresse la hampe. Mais les filles sont aussi deux belles lesbiennes en chaleur qui font des pauses pour se peloter les nibs et se bouffer la chatte. A un moment, la gonzesse à petits seins attrape la bite et se la frotte sur la chatte. Pendant ce temps-là, la fille à gros nibs lui touche le cul. La fille qui se frotte le cul veut plus. Pour ça, elle se met en levrette tandis que la copine guide la bite dans la chatte. Le bourrage dure un certain temps. On savoure au passage le joli cul de la fille. Puis on change de position. Mais cette fois, c'est la grosse qui se fait limer la chatte. La copine est là pour tenir le barreau dans l'axe et le faire aller et venir. Une fois que les deux salopes sont rassasiées, elles recommencent à sucer jusqu'à la dose de foutre dans la bouche.



Télécharger la vidéo

Ca c’est de la queue de cheval !

Pendant qu'elle selle le cheval, la jolie palefrenière remarque que l'animal est nerveux. Il cogne du sabot, que veut-il ? sûrement une pipe. Elle regarde sous le ventre et voit en effet que la bite est sortie. Bonne fille, elle attrape l'engin et l'apporte à sa bouche. Quelques coups de langue sur le gland calme aussitôt la bête. Mais le goût du gland excite la fille qui retire son slip et se prépare à plus sérieux. Elle reprend là où elle s'est arrêtée, lèche le gland, l'avale en entier, le suce, l'embrasse partout sur une bonne longueur, ce jusqu'à tenir en main une bite bien raide et pénétrante. Toujours la bite en main, elle se penche en levrette et se frotte le bout sur la chatte et le cul. La stimulation est puissante. Le bourrin comme elle-même sont au bord de jouir. Au dernier moment, la fille se retire et reprend en bouche le chibre. Peu après, l'étalon lui éclabousse la tronche d'un gros jet de foutre blanc !



Télécharger la vidéo