A fond dans mon cul le cheval

Après avoir donné des graines au cheval, la fermière perverse lui fait quelques caresses. D'abord sur le museau, ensuite sur la bite. C'est qu'elle lui boufferait bien la bite, la salope. Une bonne bite de cheval dans la bouche, ça ne se refuse pas. Surtout que le bourrin a déjà une demi gaule. Allez, elle y va ! elle ôte son maillot, sa culotte, et commence à se masser le clito sous le regard de l'animal. Une fois bien chaude, la chienne passe sous l'abdomen et se met à sucer l'énorme chibre. Une vraie possédée ! elle n'attendait que ça ! voyez comme elle suce et lèche le gland, un spectacle de pure hystérie, le cheval en perd des gouttes de pisse. Le chibre est à présent long comme le bras. La nana continue de brouter, exhibant au passage son joli ptit cul, puis passe à plus sérieux. Penchée en levrette, elle tient la bite, se l'enfonce dans le trou, se la frotte dans tous les sens. Après quoi, elle retaille une pipe au bourrin qui finit par lui éjaculer dans la bouche.



Télécharger la vidéo

Baisée par son bourrin

Quoi faire par une si belle journée ? La salope ne se questionne pas longtemps. Elle saisit la bite du cheval et commence à sucer. Très vite, des gouttes tombent. De l'urine mélangée à du sperme. Un mélange qui excite la fille qui se met soudain à pomper comme une folle. Elle s'est mis en tête de dégorger le bourrin, y arrivera-t-elle ? En tout cas, elle suce à fond, donne des coups de langue sur le gland, retire son soutif et se masse les nibards. De temps en temps, elle prend la bite et la frotte sur elle. Elle adore ça de voir un énorme gland masser les tétons. Soudain l'étalon tressaille. La fille comprend qu'il veut qu'on le suce encore. Sacré bourrin, il n'est pas un mâle pour rien. La salope reprend l'engin dans sa bouche, pompe, puis fait une pause. Une idée... Se pénétrer la chatte. Elle prend la position, saisit la bite et l'amène dans la raie de son cul. Des gouttes tombent encore du gland. Le cheval a l'air d'aimer, la fille aussi. Mais c'est dans l'anus qu'elle aimerait le sentir. En forçant, le gland rentre un peu. Puis la fille s'agenouille et reprend la fellation. En l'avalant profond et en suçant fort, elle arrive finalement à faire gicler l'animal dans sa bouche.



Télécharger la vidéo